Enseignement du Tai Chi Chuan

par l'association taichi 7 étoiles

Les Cours

Notre association a choisi de ne pas utiliser le cadre des compétitions pour diffuser la pratique du Tai Chi Chuan.

Nous considérons le Tai Chi Chuan non pas comme un sport, mais plutôt comme une recherche personnelle et interne.

Nous essayons de sauvegarder cet aspect dans les cours dispensés au sein de notre association.

Les pratiquants abordent trois aspects : les mouvements séparés, l’enchaînement de 108 mouvements et le travail à deux.

L’enchaînement dit « traditionnel » se compose de trois parties. Nous conseillons aux débutants de commencer avec la première partie. Par la suite, après avoir appris les trois parties, c’est-à-dire la forme technique entière, vous êtes libres d’assister aux cours de n’importe quelle partie pour approfondir les mouvements.

Dans le travail à deux (pousser la main), on apprend à abandonner le « moi » et à travailler en harmonie avec l’autre. Ce travail et l’enchaînement se complètent et se renforcent mutuellement. Ces deux exercices sont indispensables pour le développement de la pratique du Tai Chi Chuan.

Les ateliers et des stages permettent de raffiner le mouvement et d’approfondir le travail de base du corps ainsi que la respiration. L’équipe d’enseignants est dirigée par Pascal POLGUÈRE :

  • Pascal POLGUÈRE donne plusieurs cours de niveaux différents. Il a développé sa pratique du Tuishou (pousser la main) à l’Académie Wong de São Paulo où il se rend régulièrement.
  • Miyuki YAMAMOTO enseigne le tai chi chuan depuis plusieurs années.Elle complète sa pratique en suivant l’enseignement de yoga de Diane Long.

Tous deux ont été formés par Kurumi SUGITA, qui a fondé l’Association Sept Étoiles en 1995.

Style Wu

Le style de Tai Chi Chuan pratiqué au sein de notre association est le style Wu.

A côté du style Yang et du style Chen, le style Wu est parmi les plus connus et les plus pratiqués du Tai Chi Chuan. Par rapport au style Chen qui se pratique dans des positions basses (les genoux pliés de manière accentuée), le style Wu est plus accessible aux personnes de tous âges ainsi qu’à celles qui n’ont plus eu d’activité physique depuis longtemps.

Le style Wu est un cousin proche du style Yang : l’histoire des deux styles s’entremêle ainsi que vous pouvez la lire ci-dessous. Le style Wu a peut-être conservé plus de pratiques martiales qui, se pratiquant à deux, permettent d’apprendre comment agir en harmonie avec l’autre.

Histoire du style Wu

L’origine

L’origine historique du Tai Chi Chuan n’est pas bien connue, d’autant plus que la transmission des arts martiaux en Chine s’appuyait sur la voie orale. Néanmoins, nous savons que le style de boxe qui a acquis par la suite le nom du Tai Chi Chuan était pratiqué au sein du village Chang Yang (dit Chen Jia Gou) dans la province de Henan.

Du plus loin que l’on connaisse, c’est du vivant de Chen Changxing (voir la généalogie) que l’existence de cette boxe s’est fait connaître en dehors du village.Yang Louchan s’est approprié cette pratique et l’a diffusée en dehors du cercle restreint d’une communauté villageoise. A cette époque, la boxe qu’il pratiquait était appelée «boxe souple» ou «boxe de coton».

La grande forme du style Yang

Une généalogie faisant apparaître la transmission de cette boxe passe de Yang Louchan à son 3e fils, Jienhou, ensuite encore à son 3e fils, Chengfu. Cette lignée représente le style de Tai Chi Chuan le plus connu, la «grande forme» du style Yang.

Le style Wu

La généalogie du Tai Chi Chuan pratiqué au sein de notre association passe par Banhou, 2e fils de Yang Louchan, qui a probablement transformé l’enseignement de son père puisqu’il a aussi été formé par Wu Yuxiang (ne pas confondre: en chinois le caractère Wu et différent de celui utilisé pour écrire le style Wu).

La transmission se fait ensuite par Wu Jianquan à travers le père de celui-ci, Quan You.

C’est au début du 20e siècle que les différents styles se définissent, en se diffusant dans le milieu aisé des grandes villes. C’est Wu Jianquan qui a établi le style Wu.

La petite forme du style Yang

Un des fils de Wu Jianquan, Wu Gongyi, a appris non seulement avec son père, mais également avec Yang Shaohou, le fils aîné de Yang Jienhou qui, on pense, transmettait la «petite forme».

Par rapport à la «grande forme» qui est actuellement la plus répandue, la «petite forme» du style Yang est mal connue. Nous ne savons pas à quoi correspond ce terme «petit» : certains considèrent qu’il fait allusion aux petits pas, ou aux mouvements plus réduits comparé aux mouvements amples de la «grande forme», alors que d’autres pensent qu’il désigne le court instant nécessaire au jaillissement de l’énergie. Il est aussi possible que dans le temps, les deux formes – «grande et petite»- , correspondaient à deux phases d’apprentissage: les pratiquants commençaient avec de grands mouvements et passaient ensuite à la «petite forme» en réduisant progressivement l’amplitude des mouvements. Quoi qu’il en soit, il est probable que la forme pratiquée au sein de notre association dérive autant de la «petite forme» du Style Yang que du style Wu.

Ateliers-Stages

Deux ateliers d’approfondissement du mouvement de Tai Chi Chuan sont programmés durant l’exercice de la saison.Ces ateliers ne sont ouverts qu’aux membres de l’association.

Contact

Association 7 Etoiles
19 rue Imbert Colomès
69001 Lyon

Téléphone :
04 72 10 03 54
04 78 30 88 47

E-Mail :
info@taichi7etoiles.com

Adresses

ESPACE M.G.- 2ème étage
2 rue de Thou - 69001 LYON
Métro A-C station : Hotel de Ville
Bus 13-1-18-6 arrêt : Hotel de Ville
Code immeuble : voir espace adhérent

Académie de Ballet Nini Theilade
9 Petite rue des Feuillants - 69001 Lyon
Métro A-C station : Hotel de Ville
Bus 13-1-18-6 arrêt : Hotel de Ville

Studio ATRE
18 rue Joseph Serlin
69001 LYON
Métro ligne A-C, station hôtel de ville
Code immeuble, voir espace adhérents